Formulaire de recherche


SNJ - 33 rue du Louvre - Paris 75002 - 01 42 36 84 23 - snj@snj.fr - Horaires


Cotisations sociales

Déduction sur les cotisations de Sécurité sociale

En 2021 comme hier ne vous laissez pas abattre


Parmi les dispositifs applicables à  notre profession, la déduction Sécurité sociale s’avère des plus piégeuses. A plusieurs niveaux :  non respect de l‘accord préalable du ou de la salarié(e),  dépassement du seuil annuel de 7600 € (soit 633,33 x 12), extension à des cotisations hors périmètre (retraite complémentaire et chômage) remboursements maladie diminués, retraite sécurité sociale amputée. Un lourd tribut pour + de salaire net !

 

I)  PERIODE D ACTIVITE : PARLONS CHIFFRES

Le plafond annuel de Sécurité Sociale sur lequel sont basées plusieurs cotisations, salariales et patronales, reste fixé en 2021 à 41.136 € soit 3428 € sur 12 mois. Une base mensuelle minimale pour cotiser à taux plein.

Si j’opte pour la déduction < Sécu > et pour 7600 € de cotisations en moins, je dois ajouter 633,33 € à cette base pour ne subir aucun préjudice au titre de la maladie et de la retraite Sécurité sociale soit 4061 € de minimum mensuel sur 13 mois. Le 13ème mois étant égal au mois de décembre.

Compte tenu des très nombreuses dérives énumérées (cf supra) le SNJ déconseille l’abattement pour les salaires inférieurs à 4061 € bruts. A fortiori si le chômage et  les retraites complémentaires sont abusivement impactées. L’Agirc et l’Arrco reconnaissent en effet aux journalistes le droit de cotiser sans abattement à ces deux régimes

 

II) RETRAITE :  ANTICIPER LES 25 DERNIÈRES ANNÉES

Les carrières des journalistes étant hélas de moins en moins continues par les effets de la précarité de l’emploi, les vingt cinq années les plus performantes ne sont pas toujours les dernières. De quoi inciter chacun(e) à anticiper et ne pas négliger les perspectives concrètes de la retraite.
 

La permanence fiscalité-bulletin de paie reste à votre écoute

F.B

 

le 04 Janvier 2021

Thèmes : Cotisations sociales

accès pour tous