Formulaire de recherche


SNJ - 33 rue du Louvre - Paris 75002 - 01 42 36 84 23 - snj@snj.fr - Horaires


Communiqués de presse

Pour faire libérer Mathias Depardon, amplifions la mobilisation !


Un mois, c'est déjà trop ! Voilà un mois aujourd'hui que le photojournaliste français Mathias Depardon est détenu en Turquie par les autorités. Le journaliste avait été arrêté le 8 mai dernier, alors qu'il effectuait un reportage pour National Geographic.

Plus de 150 de nos confrères sont détenus dans les prisons turques, au motif qu'ils sont journalistes, et que la seule vérité valable pour le gouvernement turc est la sienne.

Ce mercredi, la campagne pour que les autorités de ce pays cessent de le confiner en détention s'est élargie, avec le portrait de notre confrère apposé sur la façade de la mairie du quatrième arrondissement de Paris. Symbole du soutien de la capitale et démonstration de son attachement à la Liberté de la presse.

Une campagne qui va s'amplifier très rapidement, puisque d'autres manifestations du même type sont en train d'être coordonnées. La mère de Mathias était présente, qui s'est envolée l'après-midi même pour Gaziantep, au sud-est de la Turquie, pour aller voir, enfin, son fils.

Le Syndicat national des journalistes (SNJ), membre du comité de soutien pour sa libération, l'a déclaré adhérent d'honneur, et appelle toute la profession à multiplier les initiatives afin que Mathias Depardon retrouve sa famille, sa profession et son pays.


Signez la pétition en ligne !

Téléchargez la lettre ouverte intersyndicale adressée à M. l'Ambassadeur de Turquie en France.


 

Paris, le 08 Juin 2017

Thèmes : Liberté

accès pour tous