Formulaire de recherche


SNJ - 33 rue du Louvre - Paris 75002 - 01 42 36 84 23 - snj@snj.fr - Horaires


Communiqués des sections
Section SNJ Groupe EBRA

[Le Progrès]

Que va dire Philippe Carli ?


Demain, Philippe Carli sera au Progrès. Pour annoncer quoi ? Ce que l’on sait, c’est que le nouveau grand boss du pôle presse d’EBRA est déjà passé le 29 septembre chez nos cousins des titres de l’Est où, au travers d’un live show (sa prestation a été filmée en direct pour les salariés des agences), il en est surtout resté au concept de Digital First, sans entrer réellement dans le concret.

Nos collègues de l’Est Républicain ont cependant relevé un faisceau de signes alarmistes, comme Philippe Carli  en distille à intervalles réguliers depuis son arrivée. Il y en a pour tous les goûts, et l’avenir qu’il nous dessine va diviser la rédaction entre ceux qui vont partir et ceux qui vont rester. Pour les uns, un plan social, (sous la forme d’un plan de départ volontaire ?) se profile : « L’objectif est de trouver la manière la plus adaptée pour éviter les départs forcés » a-t-il déclaré à l’Est Républicain. Pour les autres, il avait déjà passé le message d’une rédaction « plus jeune, plus geek, moins chère ».

A l’Est Républicain, il a aussi amorcé un 
nouveau profil de personnel : « Il s’agit de remettre des personnes hybrides (*) qui ont un savoir-faire pour animer des réseaux sociaux avec des contenus différents. Elles ne seront pas nécessairement des journalistes ».

Bien conscient de la situation économique et de l’évolution du métier, le SNJ, premier syndicat dans la rédaction, sera à l’écoute de ce que Philippe Carli va dire demain aux élus et à l’ensemble des salariés, mais ne renoncera pas aux principes fondamentaux du journalisme ni ne peut admettre une précarisation des emplois.

 

(*) Définition du mot hybride : « un hybride est un organisme issu du croisement de deux individus, de deux variétés, de sous-espèces, espèces ou genres différents ». Source Wikipedia.

 

Pour rappel : extrait du compte-rendu de la réunion DP du 27 septembre, questions du SNJ

M. Carli a convié l’ensemble des salariés le 11 octobre à 16 H ; Pouvez-vous préciser les modalités de déplacement, en particulier pour les consœurs et les confrères venant d’agences ou de départements : prise en compte des frais de trajet ? réunion sur temps de travail ? organisation du travail ?

Réponse : « Vient qui veut, il n’y a pas de caractère obligatoire. Chaque salarié doit obtenir l’accord de son chef de service, un recensement sera effectué, car il y a un journal à faire pour le lendemain. Ce sera jugé au cas par cas. Il faudra prévoir que l’organisation du travail soit assurée. Les salariés qui seront au tableau ce jour-là seront donc autorisés à s’absenter sur leur temps de travail en fonction de leur éloignement. Ceux qui seront en congés peuvent venir mais il n’y aura aps de récupération. Les frais entre le lieu de travail et Confluences seront pris en charge, le covoiturage sera donc la règle. »

Commentaire du SNJ : « Vient qui veut ? Viendra qui pourra, plutôt… »

 

Vos délégués du SN J :

- CE : Vincent Lanier, Christine Morandi, Jean-Philippe Michaud, Yves Spahis.
- DP : Sandrine Rancy, Olivier Guichard, Philippe Perroud, Muriel Florin.

 

Lyon, le 10 Octobre 2017

Thèmes : Multimédia

accès pour tous