Formulaire de recherche


SNJ - 33 rue du Louvre - Paris 75002 - 01 42 36 84 23 - snj@snj.fr - Horaires


Communiqués de presse

Une journaliste tuée à Djenine : en finir avec l'impunité des assassins

 

Shireen Abu Akley, journaliste à Al Jazeera, a été assassinée à Djenine (Territoires palestiniens occupés) ce mercredi 11 mai 2022, alors qu'elle couvrait pour sa télévision les événements qui s'y déroulaient. Journaliste expérimentée et très reconnue dans la profession, il semble bien qu'elle ait été délibérément visée et tuée d'une balle dans la tête. Elle était clairement identifiable puisqu'elle portait un gilet de protection avec la mention "Press". 

 

Le contexte était calme. L'armée israélienne est mise en cause.

 

Le Syndicat national des journalistes (SNJ), première organisation de la profession en France, dénonce ce meurtre et tient à assurer le chef du bureau d'Al Jazeera à Ramallah, Walid al-Omary, de sa solidarité. Le SNJ lui présente ses condoléances ainsi qu'à toutes les consoeurs et confrères de Shireen Abu Akley et à sa famille.

 

Cet assassinat ne peut rester impuni.

 

Le SNJ rappelle que plusieurs journalistes palestiniens ont été tués dans l'exercice de leur profession et un grand nombre blessés sans que les responsables soient dénoncés et condamnés.

 

La Fédération internationale des journalistes (FIJ), la plus grande instance de représentation des journalistes dans le monde avec 600 000 adhérents dans 150 pays, a porté plainte devant la Cour criminelle internationale et compte ajouter ce meurtre aux dossiers en cours.

 

 

 

Tours le 11 Mai 2022

accès pour tous